Le cheval est un des derniers animaux à avoir été domestiqué. Dans l’espèce animale, il appartient à la catégorie des proies. Deux aspects qui lui confèrent deux atouts :

  1. un instinct préservé
  2. la capacité d’évaluer rapidement toute nouvelle situation

Hiérarchie et rapport de séduction n’ont donc aucun effet sur le cheval. Il décrypte uniquement l’attitude de son vis-à-vis, ses comportements non-verbaux, avec une grande acuité. Ces éléments représentent 35% de notre mode de communication.

 

 

45% sont constitués par notre voix et les intonations de nos phrases. Le cheval ne comprend pas les mots, il décode parfaitement les intentions transmises. Ainsi, les messages émis par notre voix peuvent être en contradiction avec l’attitude corporelle et dans ce cas, le cheval, tout comme l’être humain, choisit l’information qui l’arrange.

Vous trouverez la même type de formation en Espagne :