Slider

 

Ce titre d’article m’a interpellée car ce n’est pas dans notre façon de penser ; effectivement cette philosophie nous vient de Chine « Wu Wei ». C’est un concept important dans le taoïsme. Littéralement, « wu wei » signifie « non action » « ou ne pas faire ». Dernièrement je suis allée suivre un cours et le formateur nous disait : quand vous ne savez pas quoi faire, « ne faites rien » ; là aussi c’est décoiffant. Mes neurones se mettent en effervescence ainsi que mes peurs.

Le psychologue américain Daniel Wagner (1948-2013), lors de ses travaux sur l’effet paradoxal des efforts conscients, a découvert que nous avons souvent tendance à saboter nos objectifs dès lors que nous cherchons à les atteindre. Il en a conclu que courir consciemment après le bonheur nous mène à la dépression. C’est comme se coucher tôt et essayer de s’endormir.

Mais cela ne veut pas dire qu’être statique ne signifie pas qu’on ne réfléchit pas, ce qui nous met dans une posture dynamique naturelle de quelqu’un d’actif et d’efficace.

Il y a deux façons de faire, soit de courir dans tous les sens ou d’oser s’arrêter, sentir ce qui est juste et accepter les évènements comme ils viennent. Les deux façons peuvent être justes selon le moment.

Quand je me remémore mes premières années professionnelles, je ne me posais pas de questions, je suivais le mouvement et la roue tournait normalement avec des hauts et des bas. Je ne forçais pas le mouvement et les peurs n’étaient pas présentes car je ne faisais qu’un avec la vie. Il m’est même arrivé d’avoir des bonnes surprises auxquelles je n’avais pas pensé, même pas imaginé.

Malheureusement plus nous vieillissons, plus nous sommes conscients des erreurs que nous pouvons commettre et quelles peuvent être les conséquences qui en découlent. Et cerise sur le gâteau le monde est en train de changer et nos points de repère sont en train de s’effondrer.

Il faut absolument éviter de se scléroser et oser penser différemment afin d’appréhender les futurs challenges.

Edward Slingerland disait ceci : les gens en état de « wu wei » ont l’impression d’être oisifs, alors qu’au même instant ils peuvent être en train de créer une magnifique œuvre d’art ou de gérer avec brio une situation complexe.

Il y a quelques milliers d’années les personnes ne percevaient pas les changements car ceux-ci prenaient environ 50'000 ans pour qu’ils soient effectifs. Puis cela a commencé à s’accélérer vers le 17e siècle pour que ceux-ci prennent plus que 150 ans. Et aujourd’hui nous sommes passés à 20 ans. Cela va sans dire que les humains ont de la peine à suivre.

La chercheuse coréenne Yuhyun Park, a comparé l’être humain et l’intelligence artificielle à un homme et son cheval. Le cheval est inévitablement plus rapide que l’homme, rien ne sert donc de chercher à le concurrencer sur ce terrain. Mais ce que l’homme peut faire, c’est s’entraîner et entraîner ses enfants à monter à cheval.

C’est bien évidemment une très jolie métaphore qui démontre qu’on ne va pas pouvoir régater au niveau de la vitesse mais, par contre, il faut continuer à cultiver son savoir être. Effectivement j’ai toujours entendu dire que les compétences humaines (soft skills) ne pouvaient pas se mesurer ni s’apprendre et qu’elles n’avaient pas d’importance en comparaison des aux compétences techniques (hard skills) qui eux elles sont mesurables.

Ma devise est : on peut tout nous enlever sauf ce que nous avons acquis en terme de connaissances générales, intellectuelles et surtout en connaissance de soi.

Pour Socrate, se connaître soi-même, c’est savoir donner le meilleur de nous-même. Ça veut dire faire gagner la raison et l’intelligence en toute situation !

Donc si vous me suivez bien nous avons en tout cas deux challenges en même temps, les intelligences artificielles et le covid19.

Tout laisse à penser que l’empathie, la créativité, la capacité à communiquer et le travail en équipe seront des compétences essentielles du monde de demain.

C’est ce qui rend ce type de compétences d’autant plus important, sachant qu’il est toujours plus difficile de communiquer quand on est pas là pour voir l’effet de ses paroles (télétravail).

L’histoire nous montre que lorsqu’une civilisation est face à des difficultés, ce n’est pas sa capacité technologique qui est plus opérante, c’est sa capacité à opérer des changements dans le mode de vie de ses membres*.

N’oubliez pas que la différence entre la machine et l’humain c’est le cœur.

*Patrick Drouot la révolution de la pensée intégrale

lundi, 20 avril 2020 11:56

on line live Qui suis-je

Écrit par

1er module : Quelles sont mes qualités et comment je les utilise dans ma vie 

2ème module: votre impact et les autres 

3ème module : communication et efficacité 

 Vous allez travailler sur la connaissance de soi, l’impact que vous avez sur les autres et quelles sont vos nouvelles opportunités en adéquation avec ce que vous êtes.

Je vous donnerais tout au long des modules des astuces pour améliorer votre regard sur vous, votre communication et l’impact que vous avez sur les autres.

Ce feedback vous sera très utile si vous avez envie d’aller plus loin soit en coaching individuel, une journée en interaction avec le cheval ou un cours 32 heures pour développer le leader qui est en vous. 

Un email de confirmation vous parviendra avec les coordonnées pour le paiement (virement bancaire) ainsi que les éléments de préparation et lien pour le cours online.

Quelles sont mes qualités et comment je les utilise dans ma vie 

  • Découvrir vos modes de préférences psychologiques
  • Mettre en lumière dans quelle circonstance vous les utilisez
  • Prendre conscience des raisons qui sous-tendent votre vision du monde

Maximum 8 personnes selon l'ordre d'inscription 

Cours on line live

1h15

Date :lundi 20 avril à 17h30

Prix : CHF 60.-- par personne

sans prérequis quelles 

Qui  n’a jamais eu de problème d’entente avec une personne de son entourage professionnel ?

Cela nous amène souvent à la prendre en grippe et conduit alors inévitablement à un conflit larvé ou ouvert.

Mon constat, c’est que notre façon de voir les choses n’est pas la réalité et c’est ce que je veux vous montrer lors de séances de travail avec le cheval.

 

lundi, 09 janvier 2017 06:14

La voie du Kaizen

Écrit par

Tout changement effraie. Au lieu d’infliger à notre cerveau ou à notre corps un changement radical, accordons-lui la stratégie des petits pas.

Il faut, premièrement, déprogrammer son cerveau, car il est ancré dans une résistance au changement avec une seule alternative : fuir ou combattre. La méthode des petits pas permet de contourner ce problème.

jeudi, 28 juillet 2016 06:19

Est-ce possible de vivre sans planning?

Écrit par

 

Voici la suite de ma saga de l’été sur les différentes façons de gérer son temps pour plus de performances dans sa vie privée et professionnelle.

Personnellement, j’ai tendance à procrastiner certaines tâches, à avoir des idées plein la tête et vouloir toutes les mettre en application. Toujours à la recherche de la meilleure méthode de travail, j’essaie d’optimiser mes journées dans le but de libérer du temps pour la créativité.

Cette année 2016 est, en numérologie, l’année du 9 ….donc du neuf. C’est tout ce que je vous souhaite pour cette nouvelle année et vous donne encore 7 raisons d’être optimistes.

  1. Prenons conscience du fait que les informations distillées par les journalistes ne sont qu’un petit aperçu de la réalité. Leur travail est concentré sur le négatif et les drames. Il existe également des événements positifs et de nombreuses personnes qui œuvrent pour le bien-être de la planète.
  1. 2)Crise = développement

Chacun de nous a dû surmonter des coups durs, tels que maladie, accident, perte d’emploi, décès. Une crise n’est pas forcément négative, tout dépend de la manière de l’aborder et de la gérer. Elle peut être une occasion de se poser les bonnes questions, de réfléchir sur notre situation et de la suite à donner à notre existence. Il s’agit alors d’en profiter pour  une introspection et un changement dans notre vision des choses de la vie. (Une conférence et des cours seront prochainement organisés à ce sujet).

  1. 3)Que faites-vous pour faire progresser le monde ?

Dans la science quantique, tout est connecté, tous nos actes ont une influence sur le monde. Nos pensées négatives influencent notre entourage dans ce sens. Par conséquent, soyons positifs et tâchons de prendre l’habitude d’extraire de chaque situation le côté positif. Cette façon de voir le monde contribuera à le construire de la meilleure manière qu’il soit.

  1. 4)Nous sommes de plus en plus libres

Plusieurs études démontrent que notre civilisation est de moins en moins violente. Depuis la préhistoire, la violence ne cesse de diminuer. Jadis, un homme sur trois était assassiné, aujourd’hui la moyenne se situe aux alentours d’un sur seize mille, avec, bien évidemment des pics en tant de guerre. C’est toujours trop, mais nous pouvons également nous réjouir des avancées de la science et de la technologie.

Le niveau de vie a progressé : il y a suffisamment de nourriture sur la terre pour nourrir 9 milliards de personnes. La quantité de lignes téléphoniques est quasiment égale au nombre de personnes sur terre, une gigantesque toile d’araignée forme cette connectivité. Acceptons de nous remettre en question et nous nous sentirons de plus en plus libres.

  1. 5)Et quel est le rôle de la peur ?

Tineke Croese relève la chose suivante : « La réponse à la question du sens du mal ne peut être que personnelle : quel est pour moi le sens de la souffrance et des mauvaises choses qui surviennent dans ma vie ? Dans quelle mesure cela m’a façonné ? » De nombreuses personnes se posent ces questions.

Ces pensées démarrent dans la tête et se propagent finalement dans tout le corps, produisant ainsi de l’adrénaline influençant nos pensées. C’est là que nous entrons dans un cercle vicieux. Tout le monde connaît la peur, mais nul n’est tenu de la subir. Il faut la surmonter et la transformer en amour. Elle doit être notre meilleure alliée pour nous aider à nous dépasser pour le meilleur.

  1. 6)Vous avez toujours le choix

Lors d’un trajet en train Genève-Toulon, un curé prend place à mes côtés. Je lisais le livre de Laurent Gounelle « Les dieux voyagent toujours incognito ». Nous dissertons sur le thème du choix. Selon moi, chacun a le libre choix, alors que ceci n’était de loin pas aussi évident pour lui. J’ai légèrement révisé mon jugement, mais pense néanmoins que la majorité des personnes a le choix. Nous devons néanmoins modifier notre façon de vivre pour oser emprunter le chemin de la liberté.

  1. 7)Le monde est parfait pour développer votre conscience

Le monde n’est pas parfait, nous vivons des moments d’incertitude et de peur. Nous devons réfléchir à chacun de nos actes, afin d’en définir les impacts et les conséquences. Il en va de notre responsabilité.

 

samedi, 26 décembre 2015 09:42

Le calendrier de l'Avent - Faire une synthèse

Écrit par

25 décembre

Calendrier de l'Avent - Faire une synthèse

Bonjour!

Faites une synthèse de tout ce que vous avez noté, ressenti et posez votre objectif en le découpant en plusieurs étapes. Puis coloriez un mandala que vous avez ou que vous pouvez trouver sur internet afin d’ancrer votre objectif.

Si vous sentez le besoin de travailler plus en profondeur le moment présent, vos objectifs ou vos rêves, vous pouvez le faire grâce à mes cours. Pour une inscription d'ici fin janvier, un rabais de 10% vous est offert.  

Je vous remercie pour votre fidélité et au plaisir de vous voir peut-être bientôt,

Je vous souhaite un joyeux Noël et formule tous mes voeux pour cette nouvelle année!

Sylvie Volery

www. quirao.ch

vendredi, 25 décembre 2015 21:53

Le calendrier de l'Avent - La gratitude

Écrit par

24 décembre

Calendrier de l’Avent – La gratitude

Bonjour!

Que les moments soient joyeux ou pénibles, il existe toujours un sens, même si on ne le voit pas toujours sur le moment. J’ai appris à dire "merci" pour chaque petite chose que la vie met sur mon chemin. Juste "merci" pour un beau paysage, une belle rencontre, un bon repas, etc.

A quand remonte votre dernier "merci"?

Apprenez à être humble!
Sylvie Volery

www. quirao.ch

23 décembre

Calendrier de l’Avent – Rêves + authenticité = synchronicités

Bonjour!

Voici un précepte à méditer: lorsque nous sommes centrés et que nous sommes bien alignés avec notre rêve; lorsque nos désirs d'âme sont cohérents et authentiques, la vie nous envoie des cadeaux en termes d'informations, d'événements et de rencontres pour faire avancer notre projet.

Il est dès lors important d'apprendre à se connaître et à poser des rêves qui nous correspondent vraiment.

Bonne réflexion!
Sylvie Volery

www. quirao.ch

Page 1 sur 4

Contact

Quirao
Sylvie Volery
1 Rue de la Chaudine
1147 Montricher

+ 41 79 370 97 15

sylvie.volery@quirao.ch

Newsletter

Prochains événements